Skip to main content
Communiqués

Communiqué bilingue – sondage Oraclepoll

par juin 29, 2022Aucun commentaire

Sondage Oraclepoll : un appui confirmé des francophones envers une Université de Sudbury par et pour eux

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Grand Sudbury, le 29 juin 2022 – Les francophones du Nord-Est ontarien sont majoritairement en faveur de la création d’une université de langue française autonome à Sudbury.

C’est un des faits saillants d’un sondage réalisé au mois de mai 2022 par la firme Oraclepoll Research Limited pour le compte de la Coalition nord-ontarienne pour une université de langue française. La firme a procédé à un sondage téléphonique auprès de mille (1000) résidents francophones, âgés de 18 ans ou plus, qui vivent dans les circonscriptions provinciales de Sudbury, Nickel Belt, Timmins, Nipissing et Timiskaming-Cochrane. Les entrevues ont eu lieu entre les 23 et 30 mai 2022. Cette étude a été produite avec le soutien du ministère du Patrimoine canadien.

Ainsi, quatre-vingt-deux pour cent (82%) des francophones interrogés appuient l’avènement d’une université de langue française autonome à Sudbury. Lorsqu’Oraclepoll leur a demandé, dans le cadre d’un suivi, d’expliquer la raison de leur réponse, les personnes favorables ont surtout mentionné les droits des francophones, le droit d’étudier en français, la préservation de la langue et de la culture et la rétention des jeunes.

De plus, huit personnes sur dix ont dit qu’elles favoriseraient le transfert de tous les programmes de langue française de Laurentian University vers l’Université de Sudbury. Toujours selon quatre-vingt pour cent (80%) des répondants, « la communauté francophone du Nord-Est de l’Ontario a été touchée de façon disproportionnée par les coupures et l’élimination des programmes » à Laurentian U.

« Cet appui populaire envers la nouvelle Université de Sudbury est réconfortant, a mentionné le porte-parole de la Coalition, Denis Constantineau. Notre sondage confirme les résultats de celui réalisé par Radio-Canada avant les récentes élections ontariennes à l’effet que les francophones du Moyen-Nord veulent leur université de langue française. »

La Coalition partagera son sondage avec les gouvernements provincial et fédéral, ainsi que ses partenaires.

La Coalition nord-ontarienne pour une université francophone émane des travaux de PlanifSudbury. Cette instance est issue des États généraux du Grand Sudbury de 2008 et rassemble des intervenantes et intervenants des secteurs de l’économie, de l’éducation, des services sociaux, de l’immigration, de la santé, des services communautaires, de même que des arts et de la culture.

-30-

Renseignements

Denis J. Bertrand
Responsable des communications de la Coalition
418 937 0363
denis@dbertrand.com
www.planifsudbury.ca
Facebook et Twitter : @coalitionnord
19, chemin Frood, Sudbury ON P3C 4Y9

Oraclepoll survey : confirmed support from Francophones for the new Université de Sudbury

PRESS RELEASE
FOR IMMEDIATE DISTRIBUTION

Greater Sudbury, June 29, 2022 – The majority of Francophones in Northeastern Ontario are in favour of the creation of an independent French-language university in Sudbury.

This is one of the highlights of a survey conducted in May 2022 by Oraclepoll Research Limited on behalf of the Coalition nord-ontarienne pour une université de langue française (Northern Ontario Coalition for a French-Language University). The firm conducted a telephone survey of one thousand (1000) Francophone residents, 18 years of age or older, living in the provincial ridings of Sudbury, Nickel Belt, Timmins, Nipissing and Timiskaming-Cochrane. Interviews were conducted between May 23 and 30, 2022. This study was produced with the support of the Department of Canadian Heritage.

Eighty-two percent of the Francophones surveyed said they are in favour of having a stand-alone French-language University in Sudbury. When asked by Oraclepoll in a follow-up to explain the reason for their answer, those in favour most referenced Francophone rights, the right to study in French, preserving the language and culture and youth retention.

In addition, eight in ten said they would support the transfer of all French-language programs from Laurentian University to the Université de Sudbury. Eighty percent (80%) of respondents felt that “the francophone community in Northeastern Ontario was disproportionately affected by the cuts and elimination of programs at Laurentian.”

“This popular support for the new Université de Sudbury is heartening”, said Coalition spokesperson Denis Constantineau. “Our survey confirms the results of the one conducted by Radio-Canada before the recent Ontario election, which showed that Francophones in the Mid-North want their French-language university.”

The Coalition will share its survey with the provincial and federal governments, as well as its partners.

Representing institutions, individuals, and organizations active in a variety of sectors in Greater Sudbury and Northern Ontario, the Coalition emanates from the PlanifSudbury Francophone roundtable.

-30-

Information
Denis J. Bertrand
Coalition Communications Officer
418 937 0363
denis@dbertrand.com
www.planifsudbury.ca
Facebook & Twitter: @coalitionnord

Laisser un commentaire